Présidence de l'UMP: le revote en question

le
0
Fillon et Copé n'écartent pas l'idée d'interroger les militants sur l'élection de septembre

Qui veut revoter en septembre pour élire un président de l'UMP? Xavier Bertrand a décidé de mettre les pieds dans le plat en posant la question, lundi soir, lors de la réunion de la commission de révision des statuts du parti. François Fillon est intervenu pour expliquer que la tenue éventuelle de ce référendum pouvait être examinée «plus tard». Sinon, selon l'ex-premier ministre, la révision des statuts serait de facto interrompue. Jean-François Copé a approuvé, sans fermer la porte lui non plus à la proposition de Xavier Bertrand.

François Baroin, qui avait soutenu la candidature de l'ex-premier ministre, a exprimé son désaccord. Il a rappelé que le parti avait «failli exploser» en estimant que l'élection de novembre 2012 avait été «viciée». «Il faut une nouvelle élection si on veut rester ensemble», a-t-il assuré.

L'intervention du député maire de Troyes...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant