Préservatifs : les innovations qui font du bien

le
1
Le million de dollars promis par Bill Gates à l'entrepreneur qui saura rendre le préservatif plus sexy pourrait enfin faire entrer ce contraceptif dans une nouvelle ère : celle du plaisir. » Nos conseils

«Mettre un préservatif casse l'excitation au mauvais moment» ou encore «le préservatif n'est pas agréable, on a moins de sensations». Autant de raisons fréquemment avancées par les hommes mais aussi les femmes pour décliner la capote au moment d'un rapport sexuel. Car si nous sommes aujourd'hui bien loin des «redingotes» en boyau d'agneau dont ne manquait jamais de se munir Casanova, le préservatif, meilleure des barrières contre les MST et les grossesses non désirées, continue d'être considéré avant tout comme un obstacle au plaisir.

Selon les derniers chiffres recueillis par l'Ifop pour Sidaction, seuls 59% des jeunes Français utiliseraient systématiquement un préservatif lors de relations sexuelles avec un nouveau partenaire. Pire encore, les homm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le mercredi 17 juil 2013 à 10:31

    Quand les journalistes n'ont plus rien à se mettre sous la dent, on obtient ce genre d'article!Heureusement que l'on a un train qui a déraillé, cela a permis de redonner le goût de vivre aux journaleux!