Près de la moitié des Français veulent baisser leur facture téléphonique

le
0

Mais les consommateurs ne sont pas prêts pour autant à changer d'opérateur, comme le révèle une étude réalisée par Ipsos pour l'opérateur virtuel Prixtel.

En cinq ans, les Français ont vu leurs dépenses en télécommunications baisser de près de 30 % (selon Bank of America). Et ils en redemandent! 40 % veulent réduire leur facture téléphonique en 2014, selon une étude Ipsos/Prixtel.

Pour y parvenir, le changement d'opérateur ne semble pas être la voie privilégiée: 17 % aimeraient réduire leur facture en changeant de forfait chez leur opérateur, alors que 16 % sont prêts à changer d'opérateur.

Si les opérateurs affichent des petits prix pour leur forfaits - les abonnements à moins de dix euros se sont multipliés - une grande partie des consommateurs (23 %) débourse encore entre 16 et 25 euros par mois. Et un sur cinq dépensent de 25 à 50 euros par mois. Finalement, seules 18 % des personnes interrogées dépensent entre 10 et 16 euros par mois.

To...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant