Près de la moitié des 18-25 ans vivent encore chez leurs parents

le
1
46% des jeunes de 18 à 25 ans vivent toujours chez leurs parents. LifePhotoStudio/shutterstock.com
46% des jeunes de 18 à 25 ans vivent toujours chez leurs parents. LifePhotoStudio/shutterstock.com

(Relaxnews) - Le phénomène "Tanguy" est devenue une réalité. 46% des jeunes âgés de 18 à 25 vivent toujours chez leurs parents, indique une étude OpinionWay pour Macif. Ce n'est pourtant pas l'envie de prendre leur envol qui leur manque. Mais, 27% d'entre eux ne peuvent quitter le nid, faute de moyens pour régler la caution d'un logement en location. 

Accéder à un logement quand on est jeune n'est pas si simple. Huit jeunes sur dix ont bel et bien envie  d'avoir leur "chez eux", surtout s'ils ont âgés de 24 ou 25 ans (90%) ou sont déjà dans la vie active (83%). Avoir sa propre adresse est un signe d'émancipation et d'autonomie pour la quasi-totalité des jeunes (94%). 

Mais, encore faut-il avoir les moyens de prendre son envol. En raison de difficultés financières, 39% des jeunes ont envisagé de vivre en colocation. Car bénéficier de son propre logement ne doit pas les empêcher de vivre. 32% ont donc renoncé à cette idée pour éviter de se priver dans d'autres domaines. 16% pensent même à revenir chez leurs parents pour profiter à nouveau de la vie. 

En conséquence, 46% des 18-25 ans vivent toujours chez papa et maman. Il s'agit surtout d'étudiants, de franciliens ou d'enfants issus de foyers aux revenus modestes. 

Cette étude a été réalisée du 9 au 15 mai 2014 auprès d'un échantillon de 512 jeunes de 18 à 25 ans. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le mercredi 18 juin 2014 à 16:20

    Sans compter ceux dont les parents se portent caution et payent le loyer à leur place :-(