Près de 7 000 mariages homosexuels célébrés en 2013

le
4
Près de 7 000 mariages homosexuels célébrés en 2013
Près de 7 000 mariages homosexuels célébrés en 2013

Le mariage entre deux personnes du même sexe fait bel et bien partie des moeurs. Depuis la loi du 17 mai ouvrant aux couples homosexuels le droit de se marier et d'adopter, près de 7 000 unions ont été célébrées en France. Soit 3% des 238 000 unions l'an dernier.

Le 29 mai, Vincent Autin et Bruno Boileau se disaient «oui» à Montpellier, sous les objectifs d'une foule de journalistes et en présence de la ministre Najat Vallaud-Belkacem. Présenté comme le premier mariage homo français, cet événement a ouvert le bal pour les milliers d'autres couples unis grâce à la loi Taubira.

«La montée en charge s'est faite progressivement pour atteindre un pic de 1 500 mariages en septembre. Les conjoints de même sexe, comme ceux de sexe différent, sont ensuite moins enclins à se marier à l'automne et l'on assiste à une baisse des mariages mensuels en octobre et novembre», précise l'Institut de la statistique.

Plus d'homme que de femmes

Les chiffres révèlent que dans trois cas sur cinq, ce sont des hommes qui se sont passé la bague au doigt, à un âge moyen d'environ 50 ans contre 43 ans pour les mariées. Les couples hétérosexuels se marient en revanche à 37 ans pour les hommes et 34 ans pour les femmes, d'après l'Insee. «Les mariés de même sexe de 2013 sont ainsi plus âgés que ceux de sexe différent, mais cette différence est sans doute pour partie liée au fait qu'il s'agit de la première année d'ouverture du mariage aux conjoints de même sexe», observe l'Insee.

L'instauration du mariage homosexuel a déchainé les passions et donnée lieu à d'imposantes manifestations. Même après son adoption, les opposants les plus résolus ont continué à exprimer leur refus du mariage pour tous, notamment lors des cérémonies du 14 juillet et du 11 novembre et certains maires refusent de les célébrer. Pour autant, plus de 2 900 communes ont déjà célébré au moins un mariage entre conjoints de même sexe. Un quart des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sylvak le mardi 14 jan 2014 à 18:21

    Pour vous se marier c'est se mettre des godes, ouaouh ça vole pas haut dis donc chez certains primates de boursorama!!

  • a.guer le mardi 14 jan 2014 à 16:02

    Décadence, décadence !

  • mlaure13 le mardi 14 jan 2014 à 14:48

    Oyez Oyez…Braves gens !.. parait que les homos et l’immigration enrichissent la France, et qu’à chaque coup de Ké-kET-tes, de GhO-Des et de couteaux, ON S’ENRICHIT ?...Alors, ou est le problème ?..ENRICHISSONS-nous. La minorité du diable est passée en force, mais elle restera tjrs une minorité diabolique, et déclenchera malheureusement, une vague d'homophobie et racisme sans précédant...MERCI MONSIEUR LE PRÉSIDENT FH, de 25% de français enc-fumés !...

  • KAFKA016 le mardi 14 jan 2014 à 13:57

    et 63 000 chomeurs de plus en 2014....mais cela on s'en fout...