Près de 600 maisons détruites par un feu de forêt en Californie

le
0

(Bilan actualisé) LAKEPORT, Californie, 14 septembre (Reuters) - Un feu de forêt particulièrement violent a fait un mort et détruit au moins 585 habitations depuis samedi dans le nord de la Californie, rapportent mardi les autorités. L'incendie, baptisé Valley Fire, est le plus destructeur de tous ceux qui ont fait rage cet été en raison de la sécheresse. Plus de 1.400 pompiers sont mobilisés pour le combattre. Quatre d'entre eux ont été brûlés au second degré samedi. Plusieurs milliers de personnes ont été évacuées. La victime décédée, une femme âgée et handicapée, n'a pu quitter sa maison qui a été détruite samedi soir par les flammes. Selon un bilan établi lundi soir, l'incendie a détruit environ 25.000 hectares depuis samedi. Il n'est contenu que sur 15% de sa superficie et 9.000 constructions sont toujours menacées. Plus de 16.000 hectares de végétation sont partis en fumée dans les douze premières heures en raison d'un vent violent et de la sécheresse qui sévit depuis quatre ans en Californie. Un autre incendie, qui s'est déclaré mercredi dans les sierras de l'ouest, a détruit plus de 135 bâtiments et menace 6.400 autres structures. Des milliers d'habitants sont, là aussi, visés par des mesures d'évacuation. Jerry Brown, gouverneur de Californie, a décrété l'état d'urgence dans les zones sinistrées. (Curtis Skinner, avec Steve Gorman; Jean-Philippe Lefief, Eric Faye et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant