Près de 60.000 Maliens déplacés par les combats dans le Nord-Onu

le , mis à jour à 18:46
0

BAMAKO, 29 mai (Reuters) - Les combats dans le nord du Mali ont contraint près de 60.000 personnes à fuir leur domicile au cours du mois écoulé, a annoncé vendredi le Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR). Au total, environ 100.000 Maliens vivent dans des camps de déplacés dans les régions désertiques du nord du pays, où les conditions de sécurité restent précaires en dépit de l'accord de paix partiel signé ce mois-ci entre le gouvernement de Bamako et les rebelles touaregs. Le HCR précise que la plupart des nouveaux déplacés viennent de la région de Tombouctou, où des combats ont récemment opposé divers groupes armés. Ils ont expliqué à l'agence onusienne fuir par crainte des violences et de l'enrôlement forcé des hommes dans ces mouvements armés. (David Lewis; Tangi Salaün pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant