Près de 58% des lycéens trichent

le
0
Plus de la moitié des lycéens ont triché au moins une fois au cours de leur scolarité. La traditionnelle antisèche papier est toujours la plus utilisée, loin devant les téléphones portables.

Plus de la moitié des lycéens ont triché au moins une fois au cours de leur scolarité, lors d'un devoir sur table ou d'un examen, principalement avec une antisèche, mais les calculatrices programmables et les téléphones figurent en bonne place dans la panoplie des outils de fraude, selon une étude. Près de 52% des lycéens ont utilisé une antisèche, selon les résultats d'un questionnaire en ligne, auquel 1.909 élèves de seconde, première et terminale ont répondu entre octobre et décembre 2012. Suivent la calculatrice programmable (26,5% des personnes interrogées), le téléphone (19,3%), un lecteur MP3 ou un dictaphone (2,4%) et un ordinateur ou une tablette tactile (1,7%).

Cette étude corrobore celle que le même auteur avait menée auprès d'étudiants inscrits dans une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant