Près de 40.000 avions dans le ciel en 2030

le
0
Boeing a révisé à la hausse ses prévisions de livraisons de nouveaux appareils entre 2011 et 2030.

Crise de la dette publique des pays industrialisés, bouleversement politique en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, mouvements sociaux et revendication salariales épisodiques en Chine, conséquences de Fukushima au Japon... L'instabilité règne sur la planète avec des crises à répétition. Malgré cela, l'avenir du transport aérien dont la santé est directement corrélée à la croissance du PNB mondial, est extrêmement brillant, affirme Boeing dans sa dernière étude.

Le constructeur américain a même révisé à la hausse ses prévisions de livraisons à 33.500 nouveaux appareils (toute catégorie confondue), sur la période 2011-2030, soit 2600 appareils de plus que prévu dans son étude précédente. Ce marché représente un chiffre d'affaires estimé à 4000 milliards de dollars. Selon Boeing, la flotte mondiale va plus que doubler à 39.530 appareils tandis que le trafic aérien passagers progressera de 5,1 % en moyenne. «Nous avons révisé à la hausse nos pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant