Près de 4.100 migrants secourus ce week-end, annonce l'Italie

le , mis à jour à 17:18
13

(Nouveau chiffre, naufrage au large de l'Egypte) ROME, 3 mai (Reuters) - Près de 4.100 migrants ont été secourus en vingt-quatre heures au large des côtes libyennes et les opérations de surveillance et de sauvetage se poursuivent, les passeurs profitant visiblement de conditions météorologiques favorables, ont déclaré dimanche les gardes-côtes italiens. Dix-sept embarcations ont été secourues samedi et dimanche matin, a précisé à Reuters un porte-parole, et de nouvelles opérations sont à prévoir dans la journée. Les nationalités des migrants n'ont pas été déterminées dans l'immédiat. Tous les migrants secourus sont conduits en Italie, a précisé le porte-parole, ajoutant que certains avaient gagné durant la nuit l'île de Lampedusa, la plus méridionale de l'Italie. Rome coordonne l'opération européenne Triton de recherche et de sauvetage, qui mobilise 13 bâtiments au total. Trois migrants sont par ailleurs morts samedi dans le naufrage de leur embarcation au large de l'Egypte. Une trentaine d'autres passagers ont pu être secourus et ont été arrêtés par les autorités égyptiennes. Il s'agit de 13 Syriens, 15 Soudanais, deux Erythréens et un Egyptien, selon le site internet du journal Al Ahram. ID:nL5N0XU0CQ Samedi, la préfecture maritime de Toulon a annoncé qu'un patrouilleur français engagé dans l'opération avait recueilli les 217 passagers de trois embarcations en détresse au large de la Libye. L'Union européenne a décidé de tripler les moyens financiers alloués à l'opération Triton lors d'un sommet extraordinaire le 23 avril, quelques jours après le naufrage d'un bateau qui pourrait avoir fait jusqu'à 900 morts. ID:nL5N0XK3HZ L'anarchie qui règne dans la majeure partie du territoire libyen favorise l'activité des passeurs, qui perçoivent en moyenne 80.000 euros pour chaque départ d'une embarcation selon une enquête menée par la justice italienne. Une mer calme et des températures printanières favorisent actuellement les départs par la mer de réfugiés et de candidats à l'immigration vers les côtes européennes. L'Italie estime que 200.000 migrants pourraient arriver sur son sol cette année, soit 30.000 de plus que l'an dernier. (Steve Scherer; Marc Angrand et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • saggy le lundi 4 mai 2015 à 12:14

    c'est vraiment navrant que nos politiques ne pratiquent que le court terme devant l'urgence et l'ampleur de certains problèmes ....on sent chez eux un seul souci : assurer leur carrière aussi brève soit elle ! faire semblant d'agir !!

  • M78543 le lundi 4 mai 2015 à 12:07

    on aurait mis des bateaux europeens pour ramasser plus vite les migrants , ces derniers sont heureux , moins de miles à parcourir ......

  • EuropeGa le lundi 4 mai 2015 à 10:47

    Les migrants, c’est par centaines de milliers qu’ils vont arriver ces prochaines semaines avec le beau temps. Quelles sont les instances d’accueil ? Il n’y en a aucune. La méthode australienne est certainement la bonne méthode à mettre en œuvre, mais Bruxelles nous l’interdit. Pourquoi doit-on être sous la coupe de Bruxelles ? La France n’est-elle pas un pays souverain ?

  • saggy le lundi 4 mai 2015 à 10:36

    après avoir chassé les blancs Européens de leur continent , les Africains se souviennent et ont la nostalgie de la colonisation ....

  • M7093115 le dimanche 3 mai 2015 à 20:12

    Assez de chantage ( hypocrite ) aux "bons sentiments"Il y a des certaines de millions d' Africains dans la misère On ne peut pas les accueillir La seule solution qui vaille est le contrôle de la natalité dans ces pays ( en moyenne 5 enfants par femme en Afrique sub saharienne)....

  • fortunos le dimanche 3 mai 2015 à 18:44

    de nombreux internautes fhaine n ont pas l air d apprecier que des milliers d humains soient secourus,et prefereraient qu ils se noient dans la mediterranée

  • frk987 le dimanche 3 mai 2015 à 17:29

    Si l'on était sérieux, le seul critère des organismes mondiaux devrait être un enfant par couple pour réduire en 30 ans la population de 50%. Certes la pyramide de Ponzi des retraites franchouillardes en prendrait un coup......

  • frk987 le dimanche 3 mai 2015 à 17:26

    Un jour, amusez vous à savoir combien de grains de blé il faut pour faire un pain, vous savez ce pain que vous jetez au 3/4 le lendemain car un peu rassis......

  • frk987 le dimanche 3 mai 2015 à 17:24

    Au boulot jean-648, si vous pensez sérieusement qu'une population mondiale puisse être supérieure à 10 milliards...on a atteint le seuil de la folie...alors continuons. Quand il ne restera plus un hectare de cultivable.....on aura gagné le timbale.

  • jean-648 le dimanche 3 mai 2015 à 16:43

    Tant que vous n'êtes pas capable de faire 5 gosses à vos femmes il faut compter sur les pauvres d'Afrique pour s'occuper de vous plus tard.