Près de 300 soldats irakiens tués à Mossoul-Ouest, selon l'armée US

le
0
    WASHINGTON, 29 mars (Reuters) - L'armée américaine a déclaré 
mercredi que 284 membres des forces de sécurité irakiennes 
avaient été tués et 1.600 autres blessés dans la bataille de 
Mossoul-Ouest, lancée à la mi-février contre l'Etat islamique. 
    Interrogé par le Congrès à Washington, le général Joseph 
Votel a ajouté que la reconquête de Mossoul-Est, qui a duré de 
la mi-octobre à la mi-janvier, avait fait 490 morts et plus de 
3.000 blessés dans les rangs des forces irakiennes.  
    Le général Votel dirige le Central Command, le commandement 
central de l'armée américaine, qui couvre le Moyen-Orient.  
 
 (Idrees Ali; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant