Près de 30 millions d'esclaves dans le monde

le
0

LONDRES (Reuters) - Près de 30 millions de personnes vivent aujourd'hui dans le monde dans des conditions d'esclavage, notamment comme travailleurs sexuels ou main-d'oeuvre non qualifiée exploités par des bandes criminelles, révèle l'atlas 2013 de l'esclavage publié jeudi par la Walk Free Foundation (WFF).

Cette ONG classe 162 pays selon le nombre de personnes vivant en esclavage, le risque de tomber dans cet état et la vigueur de l'action gouvernementale pour combattre le phénomène.

La planète compte au total 29,8 millions de personnes vivant en esclavage, dont 76% concentrés dans dix pays : Inde, Chine, Pakistan, Nigeria, Ethiopie, Russie, Thaïlande, Congo démocratique, Birmanie et Bangladesh.

Pour l'ONG, dont c'est la première étude du genre, la corruption, et non la pauvreté, est la principale cause de ce phénomène, qui recouvre notamment des pratiques comme le trafic d'êtres humains, le travail contraint, le mariage forcé et la vente ou l'exploitation d'enfants.

Proportionnellement, la Mauritanie vient en tête avec 160.000 esclaves sur une population de 3,8 millions d'habitants.

Mais le pays qui renferme le plus grand nombre de personnes en esclavage est l'Inde (près de 14 millions), devant la Chine (trois millions).

En fin de liste figurent l'Islande, l'Irlande ainsi que la Grande-Bretagne où, toujours selon WFF, il existe toutefois 4.400 personnes vivant dans des conditions d'esclavage.

Belinda Goldsmith, Jean-Loup Fiévet pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant