Près de 1,8 million de Chinois bannis des réseaux sociaux

le
0

PEKIN, 20 septembre (Reuters) - Près de 1,8 million de comptes ont été fermés sur les réseaux sociaux chinois depuis le lancement en avril d'une campagne de lutte contre la pornographie en ligne, rapporte samedi l'agence de presse officielle Chine nouvelle, citant l'organisme de tutelle. Il s'agit pour l'essentiel de comptes WeChat, une application de microblogging pour téléphones portables, et d'abonnements à la messagerie instantanée QQ, précise-t-elle, ajoutant que beaucoup ont été fermés par les prestataires eux-mêmes après les plaintes d'utilisateurs. Aucune des firmes concernées n'a pu être contactée. (Stian Reklev, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant