Près d'un Français sur deux a le sentiment d'être pauvre

le
1
PRÈS D'UN FRANÇAIS SUR DEUX A LE SENTIMENT D'ÊTRE PAUVRE OU DE LE DEVENIR
PRÈS D'UN FRANÇAIS SUR DEUX A LE SENTIMENT D'ÊTRE PAUVRE OU DE LE DEVENIR

PARIS (Reuters) - Près d'un Français sur deux (48%) a le sentiment d'être pauvre ou en train de le devenir, selon un sondage CSA pour Les Echos, à paraître vendredi.

Selon cette enquête, 11% des Français se disent pauvres, 37% déclarent être en train de le devenir, 51% ni l'un ni l'autre et 1% ne se prononcent pas.

Les cadres et professions libérales se sentent plus à l'abri (3% se voient pauvres et 17% en train de le devenir) que les ouvriers (12% et 39%) et surtout que les employés (12% et 48%). Les travailleurs indépendants ne sont pas épargnés : 19% se vivent comme pauvres et 39% pensent être en train de le devenir.

Le sentiment de pauvreté est par ailleurs autant élevé chez les 18-24 ans (14%) que chez les 25-34 ans (15%), et également important parmi les étudiants (17%).

Cependant, si les plus jeunes considèrent relativement peu souvent être en train de devenir pauvre (15%), c'est beaucoup plus le cas chez leurs aînés immédiats (34% chez les 24-35 ans), qui perçoivent que le provisoire s'estompe et que leur situation est durablement difficile, souligne CSA.

Ce sondage a été effectué les 4 et 5 décembre auprès d'un échantillon représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Rockfund le jeudi 6 déc 2012 à 23:59

    Avec le peu qu'on arrive à mettre dans nos poches sans que l'Etat nous le reprenne, difficile d'entreprendre quoi que ce soit dans ce pays...tout part dans la consommation... L'impôt, la taxe, la sur-taxe, l'impôt sur la taxe... Même risquer son argent en bourse n'en vaut même plus la chandelle, c'est le Trésor qui gagne à tous les coups.