Préparation TQO : Retour sur terre brutal pour les Bleus

le
0
Préparation TQO : Retour sur terre brutal pour les Bleus
Préparation TQO : Retour sur terre brutal pour les Bleus

Pour leur premier match de préparation en vue du tournoi de qualification olympique, l'équipe de France de volleyball a pris une claque face à la Belgique (0-3).

Dans une Salle Robert-Grenon de Tours pleine et à l’ambiance des grands soirs, l’équipe de France de volleyball n’a pas rendu une copie nette face à la Belgique. Les joueurs de Laurent Tillie ont pris une gifle face à la Belgique (0-3) dans un match où les deux premières manches ont été serrées mais dans lesquelles jamais les Bleus n’ont été en mesure de prendre le contrôle des échanges et de faire la différence au score, laissant les Belges s’imposer à chaque fois, 25-23 dans la première manche, 25-22 dans la deuxième. Alors qu’un sursaut d’orgueil était attendu de la part des Bleus, ça n’a pas été le cas et les Belges ont pris la main et se sont finalement imposés (25-18) sur une bonne attaque croisée mal renvoyée. Alors que le tournoi de qualification commence le 6 janvier pour les Bleus, Laurent Tillie a bien des réglages à faire, et un deuxième match à huis-clos mercredi, toujours à Tours et toujours face aux Belges, ne sera pas de trop.

« On a fait face à une très bonne équipe belge. On a eu des difficultés à la réception et ils ont développé un jeu simple, propre mais efficace. On n’a jamais autant faite de fautes au service et en attaque, on n’a jamais trouvé notre rythme dans ce match. Il y a encore du travail à faire, il faut essayer de se reconcentrer sur les prochains matchs, a déclaré Laurent Tillie au micro de L’Equipe 21 après la rencontre. Inquiet ? Non. Il faut être dans le rythme, être agressif et précis, tout ce qu’on n’a pas fait ce soir (mardi). Si on joue à nouveau comme ça, on ne va se prendre que des raclées. J’espère qu’on va retrouver plus de concentration et d’agressivité. Pour notre premier match en France, on avait l’envie de bien faire, de se retrouver, de retrouver des automatismes. C’est difficile de jouer ce type de match mais, si on joue de nouveau comme ça, ça ne suffira pas. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant