Premiers tweets en direct de Pyongyang

le
0
Les étrangers sont autorisés depuis lundi à accéder à l'Internet haut débit depuis leurs smartphones. Quelques tweets et photos sont aussitôt apparus sur la Toile.

Les rues de Pyongyang sur Instagram, c'est possible depuis lundi. Le parti de Kim Jong-un vient d'autoriser les étrangers à tweeter, échanger sur Skype et naviguer sur Internet à partir de leurs propres téléphones portables, iPad et autres appareils mobiles. Jusqu'ici, tous les étrangers devaient abandonner leurs appareils aux douanes en atterissant à Pyongyang. Seules quelques rares modems et bornes wifi permettaient de se connecter à l'Internet censuré du pays.

C'est Jean H. Lee, la responsable du bureau coréen d'Associated Press, qui postait lundi midi le tout premier tweet en direct de Pyongyang.

My first tweet using #Koryolink's new mobile #Internet service. Hello world from comms center in #Py...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant