Premiers travaux avant l'été pour le nouvel aéroport de Nantes

le
2
VERS UN DÉBUT DES TRAVAUX AVANT L'ÉTÉ POUR L'AÉROPORT DE NOTRE-DAME-DES-LANDES
VERS UN DÉBUT DES TRAVAUX AVANT L'ÉTÉ POUR L'AÉROPORT DE NOTRE-DAME-DES-LANDES

BOUGUENAIS, Loire-Atlantique (Reuters) - Les premiers travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) débuteront "sans doute avant l'été", a déclaré jeudi le président d'Aéroports du Grand Ouest (AGO), la filiale du groupe Vinci concessionnaire du projet.

Rendus possibles par deux arrêtés préfectoraux pris le 20 décembre, le transfert des espèces protégées, les opérations d'archéologie ou encore les travaux préparatoires sont toutefois conditionnés à l'échec des probables recours juridiques que vont intenter les opposants au projet.

"Il n'y a pas de planification détaillée, dans le sens où on n'a pas de date précise à vous donner", a déclaré aux journalistes Nicolas Notebaert. "Mais tout est prêt, tout est facile à préparer, car ce ne sont pas des opérations d'envergure en termes de moyens."

La tenue de ces travaux préparatoires est également conditionnée à "la sécurité" des employés amenés à travailler sur le terrain, a-t-il insisté, alors que certains ont déjà été pris à partie par le passé par des "zadistes", des occupants de la zone d'aménagement différé (ZAD) du futur aéroport.

Quatre agriculteurs et "une petite dizaine" d'habitants restent également à exproprier, indique AGO, pour que le projet soutenu par le gouvernement, et en particulier par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, puisse voir le jour.

La construction de ce nouvel équipement se justifie pour le groupe Vinci par "la croissance sans équivalent en France" du trafic de l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique, menacé à terme de "saturation" selon lui.

Situé sur la commune de Bouguenais, au sud de Nantes, ce dernier a accueilli l'an passé 3,9 millions de passagers, un chiffre en progression de 8,24 % par rapport à 2012, contre 2,4 % en moyenne pour le reste des aéroports français.

"En dix ans, le trafic a doublé à Nantes", souligne Nicolas Notebaert. "C'est une statistique de pays émergent, dans le bon sens du terme."

Quatre nouvelles lignes vont ainsi ouvrir en 2014 au départ de Nantes, vers Lisbonne, Athènes, Izmir (Turquie) et Genève.

Les travaux de construction du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes devraient créer 4.000 emplois, selon le groupe Vinci. La future plate-forme devrait elle employer 2.500 personnes, soit 500 de plus que l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique.

Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le jeudi 16 jan 2014 à 19:27

    Les opposants n'ont pas dit leurs derniers mots.

  • M2280901 le jeudi 16 jan 2014 à 19:12

    il faut que le zéro arrête son nombrilisme