Premiers tests négatifs en Arabie sur un cas suspect d'Ebola

le
1

DOHA, 9 août (Reuters) - Les premiers résultats des examens pratiqués sur un homme décédé en Arabie saoudite après avoir présenté des symptômes similaires à ceux provoqués par le virus Ebola sont négatifs, a annoncé samedi le ministère saoudien de la Santé. Ce Saoudien est mort mercredi après son retour d'un voyage d'affaires en Sierra Leone, l'un des pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie de fièvre Ebola. Le ministère saoudien de la Santé précise dans un communiqué attendre les résultats d'examens complémentaires réalisés par des laboratoires aux Etats-Unis et en Allemagne. L'épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l'Ouest est la plus grave depuis la découverte de ce virus. Elle a fait 961 morts, a déclaré vendredi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui la qualifie désormais d'urgence sanitaire internationale. L'Arabie saoudite, qui abrite les principaux lieux saints de l'islam, a suspendu la délivrance de visas pour les pèlerins en provenance d'Afrique de l'Ouest. (Amena Bakr; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le dimanche 10 aout 2014 à 00:28

    Ça on n'a pas été voir.