Premiers frissons au Club France

le
0
Premiers frissons au Club France
Premiers frissons au Club France

Bienvenue au QG des supporteurs des Experts ! A deux pas de l'AccorHotels Arena, The Frog at Bercy-Village s'est mué en Club France et arbore couleurs et visages des joueurs de l'équipe de France. Le pub, situé dans l'allée principale du Village Handball où spots bleus, drapeaux des pays en lice, boutiques éphémères et animations ont fait leur apparition pour amuser petits et grands. Le handball y sera à l'honneur pendant toute la durée de la compétition.

 

Pas de foule en folie, mais la grosse centaine de fans qui suivent le match dans la grande salle — habillée avec l'aide de la Fédération française — semblent hypnotisés par l'écran géant.

 

Bière, « handburgers » et concours de pronostics

 

L'équipe de Nikola Karabatic se promène face au Brésil et, à chacun des arrêts de l'irréductible Thierry Omeyer ou des buts de Daniel Narcisse, des cris s'échappent. Mais, outre le score, « qui n'est pas une surprise car la France est la meilleure équipe au monde », selon Xavier, un étudiant de 24 ans, c'est « l'ambiance conviviale qui règne dans le pub » qui est à souligner.

 

Dès les premières minutes, Maxime espère « une très large victoire qui mettrait l'équipe en confiance » et qui, surtout, offrirait... « une pinte gratuite à toutes les personnes présentes » ! Le Club France offre une tournée de ses traditionnelles bières artisanales en cas de victoire des Bleus par plus de 5 buts d'écarts. L'idée de ce lieu rassembleur est, pour Tiziana, « très bonne car les places à Bercy sont un peu chères et venir au Club France est un moyen d'être dans une superbe ambiance ».

 

Pour l'occasion, les burgers se sont également transformés en « handburgers » et un concours de pronostics offrira à trois gagnants un maillot officiel, un ballon et... un pichet de bière, dans le but « d'accueillir au mieux possible les supporteurs », selon Isabelle Wach, la responsable communication du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant