Premiers couacs entre Verts et socialistes

le
0
Mécontents de ne pas avoir obtenu la présidence de la commission du développement durable, les écologistes ont voté blanc pour l'élection de Claude Bartolone au perchoir.

Cela commence très mal à l'Assemblée nationale entre les socialistes et les Verts. Fâchés de ne pas avoir obtenu la présidence de la commission du développement durable qu'ils réclamaient, et qui a été attribuée mardi matin par acclamation au sein du groupe socialiste au député de l'Indre Jean-Paul Chanteguet, les écologistes ont aussitôt décidé d'une mesure de représailles: ils ont voté blanc pour l'élection de Claude Bartolone (PS) au perchoir. «C'est dommage, ils avaient le choix entre un candidat de gauche et un candidat de droite. Moi, dans ces cas-là, je vote toujours pour un candidat de gauche», a répliqué dans les couloirs le patron des députés socialistes, Bruno Le Roux.

D'autant que le PS a aussitôt proposé aux écologistes un joli lot de consolation: la présidence de la commission aux affaires européennes, qui n'est pas une commission permanente de l'Assemblée mais l'ancienne délégation pour l'Union européenne. La réponse a été niet.

«De...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant