Premières consultations sur le «pacte de responsabilité»

le
0

Lors de ce premier round de discussions les entreprises ont insisté sur la nécessité de réduire les charges qui pèsent sur elles de 60 milliards d'euros, d'ici à 2017, tandis que les syndicats insistaient sur les contreparties en matière d'emploi.

Hasard ou coïncidence, c'est le jour même de la publication des données de décembre du chômage que Jean-Marc Ayrault a lancé la deuxième manche de la bataille 2014 du gouvernement pour l'emploi. À savoir le «pacte de responsabilité» et ses 30 milliards d'euros de baisse de charges pour les entreprises. «Il est urgent de mettre en place le pacte», a déclaré le premier ministre à l'issue de la journée de consultations avec les partenaires sociaux. À peine deux heures avant, le président de la République, en voyage en Turquie, avait martelé le même message: «Plus que jamais, le pacte de responsabilité est un devoir qui appelle la mobilisation de tous les acteurs.»

Les partenaires sociaux ont exposé lundi leurs réc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant