Premières condamnations à Cologne après la vague d'agressions

le
0
    BERLIN, 7 juillet (Reuters) - Un Irakien et un Algérien 
respectivement âgés de 20 et 26 ans ont été condamnés jeudi à 
Cologne à un an de prison avec sursis pour leur implication dans 
les agressions sexuelles commises le soir de la Saint-Sylvestre. 
    Il s'agit des premières condamnations dans le cadre de cette 
affaire qui a soulevé une vague d'indignation en Allemagne en 
plein débat sur l'accueil des réfugiés.  
    Plus de 600 plaintes ont été déposées par des femmes qui 
disent avoir été victimes de violences sexuelles et de vols à 
Cologne et à Hambourg. La police a mis en cause des 
Nord-Africains en situation irrégulière et des demandeurs 
d'asile.   
    Le jugement du tribunal de Cologne est tombé juste après 
l'adoption au Bundestag - à l'unanimité - d'une réforme du code 
pénal qui alourdit les sanctions pour les crimes sexuels et 
élargit la définition du crime sexuel.  
     
 
 (Joseph Nasr, Jean-Philippe Lefief pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant