Premières canonisations pour le pape François

le
0
Parmi les saints, 800 martyrs italiens décapités par les Ottomans pour avoir refusé de se convertir à l'islam.

Pour sa première canonisation, le pape François a conféré la sainteté à huit cents martyrs italiens décapités par les Ottomans en 1480 à Otrante, dans la région des Pouilles, sur la côte sud-est de l'Italie. «Nous considérons Jésus-Christ comme notre Seigneur et le vrai Dieu. Nous préférons plutôt mille fois mourir que de le renier et devenir turcs», avait lancé Antonio Primaldo, sommé de se convertir à l'islam, avant de mourir sous le sabre dans des conditions atroces comme ses huit cents compagnons qui s'étaient pourtant tous réfugiés dans la cathédrale de la ville.

La cause de ces martyrs de l'Église catholique sera tout d'abord instruite par le pape Clément XIV en 1711, qui les béatifia, puis elle s'endormit plusieurs siècles. C'est finalement Benoît XVI qui reconnut officiellement «le miracle» obtenu en 1981 par une religieuse de cette vil...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant