Première ville durable tropicale à la Réunion

le
0
Saint-Denis.Le groupe CBO Territoria construit sur 78 hectares une localité aux portes de Saint-Denis.

Petit bout de France à 9.000 kilomètres de la métropole, la Réunion compte 830.000 habitants. Et devrait en avoir 1 million en 2030. D'où de forts besoins en logements dans un territoire accidenté de 2.550 km² qui n'est qu'en partie exploitable par l'homme. Le groupe CBO Territoria, qui possède d'importantes réserves foncières de 3.200 hectares sur l'île grâce à l'apport d'une partie du foncier de l'ancien groupe sucrier Bourbon, fait aujourd'hui le pari de construire Beauséjour, une ville entière en surplomb de la capitale économique, Saint-Denis, face à l'océan. Et une ville écodurable.

«Nous sommes allés dès 2007 à Fribourg et cela nous a fait prendre conscience de l'enjeu du développement durable dans le domaine de l'aménagement», explique Éric Wuillai, le PDG de CBO Territoria. Sur un site de 78 hectares, 2.000 logements doivent voir le jour (dont 800 sociaux), de petits bâtiments et des maisons pour l'essentiel. Un parc de 8 hectares, le siège de la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant