Première réunion du gouvernement d'union palestinien à Gaza

le
0

(Avec visite de Hamdallah à Beït Hanoun) GAZA, 9 octobre (Reuters) - Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah s'est rendu jeudi dans la bande de Gaza où il a présidé la première réunion du gouvernement dans l'enclave depuis la guerre civile entre le Hamas et le Fatah en 2007. Des dizaines d'agents de sécurité du Fatah, le mouvement du président palestinien Mahmoud Abbas, mais aussi de policiers dépendant du ministère de l'Intérieur du Hamas à Gaza étaient chargés d'assurer sa protection. "Je suis ici au nom du président Mahmoud Abbas et, en tant que chef du gouvernement de consensus national, afin d'assumer nos responsabilités, de voir quels sont vos besoins et de lancer une réflexion approfondie pour sauver Gaza et aider notre peuple", a déclaré Rami Hamdallah. Le Premier ministre palestinien s'est aussi rendu à Beït Hanoun, une ville du nord de la bande de Gaza transformée en champ de ruines par l'offensive militaire israélienne cet été. "J'ai pleuré à Beït Hanoun quand j'ai vu comment vivent les gens et où ils dorment (...) J'espère que la conférence des donateurs sera un succès et que les dons seront suffisants pour que l'on puisse entamer la reconstruction sans délai", a-t-il dit. Rami Hamdallah, un expert sans étiquette, a récemment évalué le coût de la reconstruction de Gaza à quatre milliards de dollars (3,15 milliards d'euros) sur trois ans, une somme que les Palestiniens espèrent se voir promettre lors de la conférence des donateurs prévue dimanche au Caire. Pour rassurer les donateurs sur l'usage qui sera fait de cet argent, le Fatah et le Hamas sont tombés d'accord pour que le gouvernement d'union ait toute autorité dans la bande de Gaza avant leur réunion dans la capitale égyptienne. (Nidal al Mughrabi; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant