Première production d'éthanol à partir de paille

le
0
(Commodesk) L'INRA (Institut national de recherche agronomique) annonce avoir réussi à produire du bioéthanol de deuxième génération, fabriqué à partir de paille de blé, à l'échelle pilote. Les tests sont réalisés dans le cadre du projet européen Biocore avec deux industriels et coordonnés par l'INRA. La bio-raffinerie CIMV a transformé de la paille de blé en cellulose, en hémicellulose et en lignine, les trois composants majeurs de la biomasse non-alimentaire. Ensuite est intervenu la firme néerlandaise DSM, qui a converti la cellulose en éthanol par fermentation puis distillation. Pour le moment, une centaine de litres ont été produits. "Nous avons franchi une étape capitale vers l'industrialisation de notre technologie", s'enthousiasme l'INRA. L'intérêt principal de cette découverte est la possibilité de fabriquer de l'éthanol à partir de ressources non alimentaire. Actuellement, il est principalement élaboré à partir de sucre et de maïs. L'arrivée de l'éthanol a profondément modifié la demande de ces matières premières, puisque 55% de la récolte de canne à sucre et 15% de celle de maïs sont désormais destinés à cette industrie.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant