Première plainte en France contre «l'industrie» de la gestation pour autrui

le
3

Choquée par les tournées de promotion de la gestation pour autrui (GPA) organisées en France par des sociétés américaines, une association de juristes vient de déposer plainte contre X.

Le site www.meres-porteuses.com donne tous les détails en français, des réunions d'information ont régulièrement lieu à Paris et la société américaine Extraordinary Conceptions fournit même une liste de gynécologues et d'avocats français à ses clients... «Le délit se déroulant bien sur le territoire français, il s'agit de mettre fin à deux violations, souligne Me Adeline Le Gouvello, avocate de l'association Les Juristes pour l'Enfance. Celle de la loi française, qui prohibe la gestation pour autrui (GPA), et celle du droit fondamental de l'enfant à connaître, dans la mesure du possible, son père et sa mère, droit garanti par la Convention internationale des droits de l'enfant».

Après avoir déposé, il y a quelques semaines, un recours devant le Conseil d'État contre l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le mardi 14 jan 2014 à 20:43

    Pour Hollande, la femme c'est un objet qu'on jette après usage; sûr qu'il considère juste la location de ventre comme un moyen comme un autre de relancer l'économie. Après lui, il y aura beaucoup à reconstruire !!!

  • 11246605 le mardi 14 jan 2014 à 16:03

    A quand le même commerce dans les pays pauvres. L'hypocrisie à outrance étant de paraître choqué par la prostitution enfantine, mais pas par la location des ventres de gamines de 13/14 ans.

  • ggg34 le mardi 14 jan 2014 à 14:40

    pauvre société française, il va y en avoir des choses à reconstruire !