Première patrouille de reconnaissance aérienne française en Syrie

le
1

PARIS, 8 septembre (Reuters) - Une patrouille de Rafale a effectué mardi matin une mission de reconnaissance au-dessus de la Syrie, la première du genre pour la France, conformément à l'annonce faite la veille par François Hollande, a-t-on appris auprès du ministère de la Défense. Les chasseurs-bombardiers français, partis de leur base dans le Golfe arabo-persique, étaient équipés d'un "pod" permettant de recueillir des images numériques à haute et basse altitudes, a-t-on précisé de même source à Reuters. "Il s'agit de recueillir des renseignements sur le groupe terroriste Daesh et de renforcer notre capacité d'appréciation autonome de la situation" en Syrie, a-t-on ajouté. "Des missions similaires pourraient être effectuées dans les jours à venir." Le chef de l'Etat a déclaré lundi, lors de sa conférence de presse de rentrée, que ces missions de reconnaissance pourraient être le prélude à des frappes aériennes contre des positions de l'organisation de l'Etat islamique. ID:nL5N11D1L5 La France, qui participe à la coalition internationale à l'oeuvre en Irak, a refusé jusqu'ici d'intervenir en Syrie. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mardi 8 sept 2015 à 18:09

    Ils vont reconnaître où sont les agents US QUI SOUTIENNENT LES ISLAMISTES (John Mac Caine en tête). Les USA refusent de communiquer leurs renseignements à la France!