Première licence d'exportation de GNL au Canada

le
0

Commodesk - L'Office national canadien de l'Energie (ONÉ) a pour la première fois accordé une licence d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL), lundi 4 février. L'heureux bénéficiaire est LNG Canada Development, qui avait déposé sa demande le 30 juillet dernier.

La compagnie, une joint-venture regroupant l'anglo-néerlandais Shell, le coréen Kogaz, le japonais Mitsubishi et le chinois PetroChina, pourra exporter 670 millions de tonnes de GNL pendant 25 ans depuis le terminal de Kitimat, en Colombie-Britannique. La mise en service de cette infrastructure, encore en construction, n'est cependant pas encore connue.

En attendant, LNG Canada fait construire un gazoduc de 700 kilomètres pour relier les champs du nord-est de la Colombie-Britannique au port de Kitimat, sur la côte ouest.

Les quantités d'exportations accordées par l'ONÉ sont prévues pour ne pas dépasser l'excédent de production du Canada, de manière à ne pas menacer l'indépendance énergétique du pays.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant