Première liaison TGV directe entre Francfort et Marseille

le
0

STRASBOURG (Reuters) - La SNCF et la société allemande des chemins de fer, la Deutsche Bahn , ont inauguré vendredi la première liaison directe par TGV entre Francfort et Marseille, qu'elles exploitent conjointement.

Ce lancement constitue une étape symbolique importante pour la LGV Rhin-Rhône, mise en service le 11 décembre dernier, à laquelle il confère la dimension de "dorsale européenne" revendiquée par les régions qu'il traverse.

Le Francfort-Marseille, qui met le siège de la Banque centrale européenne à 7h45 des rivages de la Méditerranée, soit un gain de temps de 90 minutes, ne circulera toutefois qu'à raison d'un aller-retour quotidien.

La directrice générale de SNCF Voyages, Barbara Dalibard, a profité de l'inauguration, en gare de Strasbourg, pour qualifier de "très grand succès" les premiers pas du TGV Rhin-Rhône, alors que la ligne ne compte encore que 140 kilomètres de voies nouvelles, entre Belfort et Dijon.

"Deux millions de clients ont déjà voyagé sur cette ligne", a-t-elle souligné en affirmant que ces chiffres étaient en phase avec l'objectif affiché de 11 millions de voyageurs par an.

Le président du conseil d'administration de la Deutsche Bahn, Rüdiger Grube, a estimé que la nouvelle offre permettrait au partenariat entre les deux sociétés "d'atteindre une nouvelle dimension".

Les liaisons à grande vitesse Paris-Stuttgart et Paris-Francfort que la DB et la SNCF exploitent conjointement depuis juin 2007 ont accueilli six millions de passagers à ce jour.

Elles détiennent une part de marché, par rapport à l'avion, de 56% pour la première et de 25% pour la seconde, selon les deux sociétés.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant