Première hausse des taux depuis trois ans en zone euro

le
0
Le taux d'intérêt directeur de la zone euro a été augmenté de 0,25 point, à 1,25%. La Banque centrale européenne veut ainsi contrer la remontée de l'inflation. Mais va pénaliser les pays fortement endettés.

Le taux d'intérêt directeur de la Banque centrale européenne, qui conditionne le loyer de l'argent dans toute la zone euro, des banques aux particuliers, a été relevé de 0,25 point, à 1,25%. Il s'agit de la première remontée du loyer de l'argent depuis 3 ans. Cette décision avait été annoncée entre les lignes il y a plusieurs semaines lors des précédentes allocutions du président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet.

La BCE réagit ainsi à l'accélération de l'inflation, qui a atteint +2,6% en mars, surprenant les analystes à la hausse. Une évolution due notamment à «l'augmentation des prix énergétiques», a indiqué Jean-Claude Trichet lors d'une conférence de presse ce jeudi après-midi.

Dans ce contexte, il a réitéré ses avertissements contre «les effets de second tour», c'est-à-dire des hausses de salaires qui alimenteraient la hausse des prix. «Nous sommes particulièrement attentifs sur ce sujet», a-t-il prévenu. Les partena

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant