Première greffe en France à l'aide d'un robot chirurgical

le
0
Da Vinci, robot assistant de chirurgie, a réalisé avec succès sa première greffe rénale en France fin octobre. Son intervention permet de limiter les risques liés à l'opération.

Plus de 8000 personnes en France attendent un rein sain. Si la transplantation peut leur permettre de vivre plus longtemps et mieux, elle n'est pas sans risques. Toutefois, opérer à l'aide d'un robot chirurgical permet de limiter les suites opératoires. Le Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Tours a ouvert la voie en France en réalisant le 24 octobre la première greffe française robot assistée. L'opération a été réalisée par le professeur Frank Bruyère, et, au vu du succès de l'opération, l'établissement prévoit de continuer à exploiter cet assistant high-tech.

Une opération moins lourde

Habituellement, les greffes rénales «requièrent une incision d'une quinzaine de centimètres en bas du ventre, ce qui peut occasionner plusieurs complications, comme les st...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant