Première frappe israélienne sur Gaza depuis novembre

le
0
Le décès d'un détenu palestinien, mardi, ébranle la trêve instaurée après l'opération «Pilier de la défense».

Depuis mardi, les tirs de roquettes se succèdent dans le sud d'Israël. Deux roquettes ont frappé mercredi matin un terrain vague, près de la ville de Sderot, sans faire de blessés. Cette nouvelle escalade vient rompre le calme précaire qui s'était installé avec la trêve instaurée en novembre.

Mardi soir, l'aviation israélienne a déjà mené trois frappes dans le nord de la bande de Gaza, en représailles à un précédent tir de roquettes. Ce raid aérien, sous forme d'avertissement, a touché des zones désertes, selon des sources sécuritaires locales. L'armée a déclaré viser «deux sites terroristes importants dans le nord de la bande de Gaza». Il s'agit de la première frappe israélienne depuis la fin de l'opération «Pilier de la défense», le 21 novembre.

Le raid a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant