Première frappe britannique en Syrie après le vote des Communes-sce

le , mis à jour à 06:29
0
 (actualisé avec confirmation d'une source gouvernementale) 
    AKROTIRI, Chypre/LONDRES, 3 décembre (Reuters) - Des avions 
de chasse britanniques ont effectué jeudi de premières frappes 
en Syrie, quelques heures seulement après le vote favorable de 
la Chambre des communes à des bombardements dans ce pays contre 
des positions de l'organisation Etat islamique (EI), a-t-on 
appris de source gouvernementale. 
    Des Tornado ont décollé de la base aérienne de la Royal Air 
Force à Akrotiri, à Chypre, et ils ont frappé des cibles en 
Syrie, a dit cette source ayant requis l'anonymat. Les appareils 
sont rentrés à la base. 
    "Une frappe a été effectuée au-dessus de la Syrie", a 
déclaré la source en refusant, au nom de la sécurité nationale, 
de fournir des précisions sur les cibles ou le nombre 
d'appareils impliqués. 
    Une journaliste de Reuters a vu quatre avions de chasse 
décoller par équipes de deux de cette base de la RAF, qui sert 
déjà depuis plus d'un an pour aller bombarder des positions de 
l'EI en Irak. 
    Les députés britanniques ont donné mercredi leur feu vert au 
Premier ministre David Cameron pour lancer la Grande-Bretagne 
aux côtés des Etats-Unis et de la France dans leur campagne de 
bombardements en Syrie contre le groupe Etat islamique. 
 ID:nL8N13R101  
 
 (Michele Kambas à Akrotri et Guy Faulconbridge à Londres; 
Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant