Première fracturation hydraulique en Egypte

le
0

(Commodesk) La joint venture Badr Petroleum Company (Bapetco) qui rassemble Shell et la compagnie d'Etat, Egyptian General Petroleum, vient de réaliser la première fracturation hydraulique en Egypte.

Ce premier test s'inscrit dans le programme de développement, lancé le 22 février dernier, du Western Desert, une zone du désert égyptien où sont exploités du gaz et du pétrole. Les réservoirs d'Apollonia situés dans ce désert, renfermeraient 600 milliards de mètres cubes de gaz. Mais Bapetco souhaite augmenter ces estimations par la fracturation hydraulique.

Trois puits devraient être creusés par fracturation hydraulique d'ici la fin de l'année, sur 65 puits d'exploration attendus au total. Bapetco, qui opère déjà sur la zone depuis trente ans, a investi 600 millions de dollars pour développer la production de gaz.

Shell, qui détient 40% du projet, multiplie les projets d'exploitation de gaz de schiste en Afrique du Nord, il est actuellement en discussion avec l'Algérie et la Tunisie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant