Première euthanasie d'un mineur en Belgique

le
0
    BRUXELLES, 17 septembre (Reuters) - Un mineur a été 
euthanasié à sa demande en Belgique pour la première fois depuis 
que la loi sur l'euthanasie de 2002 a été élargie en 2014 à tous 
les enfants souffrant de maladies incurables et capables de 
discernement, a déclaré samedi la Commission fédérale de 
contrôle et d'évaluation de l'euthanasie.  
    Dans un communiqué, le président de la Commission, Wim 
Distelmans, a confirmé qu'un médecin avait pratiqué l'euthanasie 
de ce mineur malade en phase terminale. Il n'a pas donné 
d'autres précisions.  
    Depuis 2014, la loi belge autorisant l'euthanasie s'applique 
aux enfants malades en phase terminale endurant des souffrances 
"inapaisables".  
    Ils doivent être "capables de discernement", une capacité 
évaluée par des psychologues. Les parents doivent également 
approuver la décision de leur enfant. 
    La Belgique est le seul pays au monde à autoriser 
l'euthanasie pour les mineurs de tous âges. Les Pays-Bas 
l'autorisent pour les enfants âgés de douze ans au moins.      
    Entre 2003 et 2013, 8.752 adultes ont été euthanasiés en 
Belgique, selon les chiffres de la Commission fédérale.  
 
      
 
 (Francesco Guarascio; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant