Première baisse en mai de la mortalité sur les routes

le
0
Après un début d'année marqué par une forte hausse du nombre de tués sur les routes, la mortalité a baissé en mai. Des associations évoquent l'impact positif du débat sur les radars du mois passé.

Le débat sur les radars a-t-il porté ses fruits ? Pour la première fois depuis le début de l'année, les chiffres de la mortalité sur les routes françaises sont positifs. Le nombre de morts en mai a reculé de 5,7% par rapport à l'an passé, alors que le mois d'avril avait été particulièrement meurtrier avec un bond de 20% du nombre de tués sur les routes.

La Sécurité routière se félicite de ce bilan. Outre la diminution des décès (317 morts contre 336 en mai 2010), le nombre de personnes hospitalisées a également diminué de 6,2 % (2611 personnes, contre 2784 en mai 2010), alors que le nombre d'accidents corporels ne donnant pas lieu à une hospitalisation a augmenté (+4,6%). Pour la Sécurité routière, ces chiffres font «apparaître une diminution de la gravité des accidents pouvant être liée, en partie, à une baisse de la vitesse moyenne des véhicules.»

Pas de ponts au mois de mai

La vitesse sur les routes avait été au coeur du débat sur les radars le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant