Premier vol réussi pour l'A350 avant Le Bourget

le
0
L?A350 PREND SON ENVOL
L?A350 PREND SON ENVOL

par Jean Décotte et Tim Hepher

COLOMIERS, Haute-Garonne (Reuters) - L'A350, nouveau long-courrier d'Airbus, a effectué un premier vol d'essai réussi vendredi autour de Toulouse, marquant les esprits à l'approche du salon aéronautique du Bourget où son duel avec le 787 Dreamliner de l'américain Boeing sera très suivi.

Le modèle d'essai MSN001 a quitté le sol à 10h00 locales dans un ciel toulousain un peu nuageux et est revenu à l'aéroport de Toulouse-Blagnac se poser sous le soleil vers 14h05, ont constaté des journalistes de Reuters.

Plusieurs milliers de salariés de l'avionneur massés près de la piste, située non loin de la chaîne d'assemblage du futur avion, l'ont applaudi à son décollage. A son retour, après un atterrissage en douceur, l'équipage a agité un drapeau par une trappe à l'avant de l'appareil.

"C'est un grand jour pour Airbus", s'est réjoui Tom Enders, président exécutif d'EADS, la maison mère d'Airbus.

"Un vol inaugural, cela n'arrive pas si souvent. Ce n'est pas comme dans l'industrie automobile où on lance un nouveau modèle tous les deux ans, voire moins."

Pour ce premier vol, qui a duré un peu plus de quatre heures, six personnes étaient présentes à bord, dont deux pilotes, britannique et français.

"L'avion se comporte extrêmement bien", a commenté le commandant de bord Peter Chandler, s'exprimant par radio depuis une altitude de 13.000 pieds.

L'appareil, construit majoritairement à partir de matériaux composites destinés à alléger sa masse totale -à l'instar de son concurrent le Dreamliner- doit entrer en service au deuxième semestre 2014 après plusieurs milliers d'heures de tests.

Lancé en 2005, le programme a nécessité un investissement estimé à près de 15 milliards de dollars (plus de 11 milliards d'euros).

Airbus a déjà enregistré 613 commandes pour l'appareil émanant d'une trentaine de compagnies aériennes. Mais le 787 Dreamliner de Boeing a fait mieux pour l'instant avec plus de 800 commandes.

LE BOURGET EN LIGNE DE MIRE

Ce vol inaugural permet néanmoins à la filiale d'EADS de marquer des points face à son rival américain à quelques heures de l'ouverture lundi du salon du Bourget, en région parisienne, où les deux avionneurs devraient encore multiplier les annonces de commandes.

A 14h25, l'action EADS, qui a progressé de plus de 45% depuis le début de l'année, était stable à 43 euros.

Boeing a estimé mardi le segment des longs courriers à au moins 1.000 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie alors que de nombreuses compagnies aériennes renouvelleront leur flotte avec des avions plus écologiques dans les années à venir.

Le B787, que l'A350 est destiné à concurrencer frontalement, vient à peine de reprendre ses vols après une interruption de plus de quatre mois.

Airbus souligne que les choix technologiques effectués pour l'A350, moins ambitieux mais jugés plus raisonnables que ceux de Boeing pour le 787, pourraient lui éviter de connaître des mésaventures aussi gênantes que celles de l'américain, dont les 50 exemplaires en exploitation avaient dû cesser de voler en janvier à la suite d'inquiétants problèmes liés à leurs batteries.

L'A350, équipé de moteurs fournis par le britannique Rolls Royce, sera disponible en trois versions allant de 270 à 350 passagers. Airbus revendique une réduction de 25% de la consommation de carburant par rapport à la concurrence.

La confrontation entre les deux avionneurs devrait se poursuivre dans les prochains jours lors de la grand-messe du secteur, qui se tient du 17 au 23 juin au Bourget.

Selon des sources interrogées jeudi soir par Reuters, Boeing devrait lancer à cette occasion une version allongée de son 787 "Dreamliner" afin de répondre à une demande croissante pour des trajets long-courrier, notamment en Asie.

Mais l'A350 pourrait bien voler la vedette à son rival en effectuant un survol du salon, signe que la compétition entre les deux appareils n'est pas près de toucher à sa fin.

Edité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant