Premier versement américain au Fonds vert de l'Onu

le
0
    WASHINGTON, 8 mars (Reuters) - Les Etats-Unis ont versé 500 
millions de dollars au Fonds vert pour le climat de l'Onu, a 
annoncé mardi le département d'Etat.  
    Il s'agit de la première tranche des trois milliards de 
dollars promis dans le cadre de la COP21, qui s'est déroulée en 
décembre à Paris.  
    Le Fonds vert pour le climat (Green Climate Fund ou GCF en 
anglais) gère les fonds destinés au financement des programmes 
de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et 
d'adaptation au réchauffement dans les pays en développement.  
    "Cette dotation constitue le premier pas concret de la 
promesse de trois milliards de dollars que le président a faite 
au GCF et elle montre que les Etats-Unis respectent 
scrupuleusement leurs engagements internationaux", a déclaré un 
porte-parole du département d'Etat.  
 
 (Valérie Volcovici, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant