Premier triple-double en carrière pour Parker

le
0
Premier triple-double en carrière pour Parker
Premier triple-double en carrière pour Parker

La consécration. Après 824 matchs en NBA et une carrière américaine entamée en 2001, Tony Parker a touché au Graal lundi. Pour sa 825eme apparition dans le meilleur championnat de basket au monde, le meneur de jeu français des Spurs a réalisé ce que beaucoup de joueurs ne réussiront probablement jamais : un triple double. Homme du match lors de la victoire après prolongation de San Antonio face à Houston (134-126), TP, énorme, a terminé la rencontre avec 27 points (50% de réussite aux tirs), 12 rebonds (tous défensifs) et 12 passes décisives.

« Si on avait perdu, personne n?y aurait pensé »

« Toute la soirée, il nous a permis de rester dans le match. Avec son jeu aux quatre coins du terrain, il était incroyable », analysait l?entraîneur des Spurs, Greg Popovich, après l?exploit de son joueur français majeur. « Je me disais que si on avait perdu, personne n?y aurait pensé, se marrait Parker après cette soirée historique pour lui. Mais comme on a gagné le match, ce triple double signifie quelque chose. Vu qu'au final, on ne retient que les victoires. » La performance de Jérémy Lin (38 points), côté Rockets, ne restera donc pas elle dans les annales. Pas plus que les maigres matchs de Boris Diaw (8 points, 3 passes) et Nando De Colo (5 points, 1 rebond), qui ont pourtant collaboré eux aussi à la victoire de San Antonio.

Miami repasse devant Atlanta

Victoire également un peu plus tard dans la nuit pour Miami face à Atlanta (101-92). Comme toujours, LeBron James a plané sur ce match, avec à l?arrivée 27 points, 7 rebonds et 6 passes et de nombreux paniers venus à la conclusion d?actions extrêmement spectaculaires et de dunks ravageurs. Dwayne Wade et Chris Bosh, les deux autres membres des « Three Amigos » n?ont pas non plus été en reste avec respectivement 26 points, 4 rebonds et 3 passes pour le premier tandis que le second a réussi lui un double-double (14 points, 10 rebonds). Le Heat, qui a remporté face aux Hawks sa dixième victoire sur son parquet en onze sorties et profite de ce succès pour passer devant Atlanta, a fait la différence dans un troisième quart-temps parfaitement maîtrisé (17-4). Miami est désormais deuxième de la conférence Est.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant