Premier seuil franchi pour l'accord de Paris sur le climat

le
2
    NATIONS UNIES, 21 septembre (Reuters) - Soixante Etats ont 
désormais ratifié l'accord de Paris, qui a ainsi franchi l'un 
des deux seuils fixés pour son entrée en vigueur, a annoncé 
mercredi le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, après le 
dépôt d'une nouvelle série de ratifications.  
    L'accord conclu en décembre entrera en vigueur 30 jours 
après sa ratification par au moins 55 pays représentant au total 
55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Les 
60 qui l'ont ratifié jusqu'ici représentent 47,5% des émissions, 
a précisé Ban Ki-moon en marge de l'Assemblée générale annuelle 
des Nations unies.  
    Quatorze pays représentants 12,58% des émissions ont par 
ailleurs promis de le ratifier avant la fin de l'année, ce qui 
permettra de dépasser le second seuil.  
    "Ce qui semblait impossible est désormais irréversible. Je 
suis convaincu que l'accord de Paris entrera en vigueur avant 
mon départ", s'est félicité le secrétaire général, dont le 
second mandat s'achèvera le 31 décembre.  
    Adopté le 12 décembre à l'issue de la 21e conférence des 
parties à la Convention-cadre de l'Onu sur les changements 
climatiques (COP21), l'accord fixe pour objectif de contenir la 
hausse de la température moyenne de la planète "nettement en 
dessous de 2°C" par rapport aux niveaux pré-industriels. 
 
 (Michelle Nichols, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le mercredi 21 sept 2016 à 17:52

    L'escro querie continue. Les ignorants de tous pays ont peur d'un soi-disant réchauffement climatique alors que le principal danger qui guette la planète est d'ordre social. Mais on ne peut pas instruire les gens de force et les obliger à avoir leur libre arbitre.

  • franck8 le mercredi 21 sept 2016 à 16:48

    Et pan sur le nez de Sarkozy !