Premier semestre 2010 : Forte hausse du Produit Net Bancaire et du Résultat

le
0
Communiqué

PARIS, July 28, 2010 /PRNewswire/ -- Le rebond de l'activité du second semestre 2009 se confirme pour l'Union Financière de France. Le premier semestre se termine avec des résultats en forte progression. L'Union Financière de France poursuit le déploiement d'Ambition Patrimoine.

    
                                      1er semestre  1er semestre
                                          2009          2010      Evolution
 
    Commissions nettes reçues (MEUR)      61,4          77,2         +26%
 
    Résultat d'exploitation (MEUR)         3,9          23,0         X 6
    Dont résultat financier (MEUR)        -4,9           1,4          NS
 

 
    Résultat net consolidé (MEUR)          3,0          15,8         X 5
 
    Actifs gérés en fin de période (MdEUR) 6,2           6,7         + 9%
   
 

Le rebond de l'activité observé au second semestre 2009 se confirme

L'augmentation de la collecte entre le premier semestre 2009 et le premier semestre 2010 est due à l'assurance vie, aux souscriptions de parts de SCPI et à la poursuite d'un rythme soutenu de ventes de lots immobiliers.

- Le succès des fonds flexibles et celui des fonds d'obligations d'entreprises bien adaptés à la conjoncture ont dopé les affaires nouvelles en assurance vie sur le marché des particuliers (versements sur les comptes : +26%, ouvertures de plans : +11%).

- L'activité sur le secteur des valeurs mobilières est en recul, sauf la collecte auprès des entreprises dont l'augmentation permet une croissance globale sur ce marché malgré un recul des plans d'épargne retraite.

- Les ventes de lots immobiliers et de parts de SCPI ont progressé de 53%, grâce au succès du dispositif fiscal Scellier. Les SCPI Scellier n'ayant été lancées qu'au second semestre 2009, la croissance des souscriptions sur les SCPI est particulièrement forte entre le premier semestre 2009 et le premier semestre 2010. Les réservations de lots immobiliers en direct se sont stabilisées à un niveau élevé depuis la mise en place de l'offre Scellier début 2009.

Une collecte nette au premier semestre 2010 de 37 millions d'euros

La collecte nette atteint 37MEUR contre 40MEUR au premier semestre 2009. Le taux de fidélisation des actifs est de 92,3%, en léger recul par rapport à celui du premier semestre 2009 (93,3%).

Malgré une collecte nette positive, le montant des actifs gérés a baissé depuis le début de l 'année, en raison de la baisse des cours sur les marchés financiers et s'établit à 6,7 milliards d'euros au 30 juin 2010 contre 6,8 milliards d'euros au 31 décembre 2009).

PNB au 30 juin 2010 : 78,9 MEUR

    
    PNB en millions d'euros            2008    2009    2010    Variation
                                                               2010/2009
    1er trimestre                      40,8    27,5    38,0      + 38%
    2ème trimestre                     43,9    29,3    40,9      + 40%
    PNB au 30 juin                     84,7    56,8    78,9      + 39%
 
    - Dont commissions de placement    31,5    23,3    31,5      + 35%
 
    - Dont commissions de gestion      49,2    38,1    45,7      + 20%
 
    - Dont produits nets d'intérêts
      et divers                         4,0   - 4,6     1,7       N.S

- Les commissions de placement comptabilisées au premier semestre atteignent 31,5 MEUR, chiffre supérieur de 35% à celui du premier semestre 2009.

Cette évolution est due :

- à une augmentation de 72% des commissions de placement sur les lots immobiliers en direct ; les commissions comptabilisées au premier semestre 2010 correspondent aux signatures chez le notaire de lots vendus pour la plupart en 2009.

- à une forte croissance des commissions sur les souscriptions de SCPI (+81%) et dans une moindre mesure sur l'assurance vie (+21%) qui reflète celle de la collecte sur ces produits.

- Les commissions de gestion augmentent de 20% entre le premier semestre 2009 et le premier semestre 2010. Cette hausse est un peu supérieure à celle des actifs qui en constituent l'assiette, en raison d'une légère évolution de la structure de ces actifs.

Globalement le Produit Net Bancaire du premier semestre 2010 atteint 78,9 MEUR, il est en hausse de 39% par rapport à celui de 2009.

Un résultat net consolidé de 15,8 MEUR

L'augmentation de 39% du Produit Net Bancaire s'accompagne d'une augmentation des charges d'exploitation de 6%, notamment du fait des recrutements et des coûts liés au projet de développement Ambition Patrimoine. Cela conduit à un résultat d'exploitation de 23,0 MEUR contre 3,9 MEUR au premier semestre 2009.

Le résultat net consolidé suit la même évolution ; il atteint 15,8 MEUR contre 3,0 MEUR au premier semestre 2009.

Informations sur la société mère

En raison de l'intégration opérationnelle des activités du Groupe, les chiffres sociaux sont difficilement interprétables isolément. Le résultat social net du 1er semestre de l'Union Financière de France Banque s'élève à 20,4 MEUR.

Le Conseil d'Administration, qui s'est tenu le 27 juillet 2010, a approuvé les comptes et arrêté un acompte sur dividende de 1 EUR par action. Il sera versé le 4 novembre 2010.

La situation nette, après distribution prévue de l'acompte au titre de 2010, s'élève à 122 MEUR. Elle correspond à près de trois fois le minimum réglementaire selon le ratio de solvabilité Bâle II.

Transactions avec les parties liées

Aviva France, société mère d'Union Financière de France Banque, est considérée comme >. Les relations opérationnelles entre les sociétés du Groupe de l'Union Financière de France et le Groupe Aviva France concernent l'activité d'assurance vie, la gestion financière de certains OPCVM, des opérations de placement et des prestations informatiques.

Perspectives

Après une baisse sensible en 2009, conséquence de la crise, l'activité et les résultats de l'Union Financière de France se redressent. Le Produit Net Bancaire et le résultat du premier semestre 2010 ont retrouvé des niveaux comparables à ceux du premier semestre 2008.

Malgré la volatilité observée sur les marchés financiers depuis le printemps, cette tendance devrait se poursuivre. A elles seules, les commissions générées par les réservations immobilières de fin 2009 et du premier semestre 2010 représentent 27 MEUR qui vont nourrir le Produit Net Bancaire du second semestre.

L'Union Financière de France poursuit le développement de son plan stratégique >, visant à renforcer sa position de leader sur le marché du conseil à la clientèle patrimoniale et aux dirigeants d'entreprise. Parmi les premières réalisations de ce plan, il faut noter le lancement des fonds flexibles et la signature avec les partenaires sociaux au deuxième trimestre d'un accord salarial instaurant pour le réseau commercial un nouveau système de rémunération. Celui-ci a pour objectif de renforcer l'attractivité de la fonction commerciale.

Le projet Ambition Patrimoine s'inscrit pleinement dans la stratégie du groupe AVIVA en France, qui détient 74,3% du capital d'Union Financière de France. Dans ce cadre, UFF et AVIVA France étudient, comme annoncé, les moyens d'élargir encore le contenu de leur partenariat industriel actuel. Le premier résultat concret a été la mise en place d'un contrat d'infogérance entre les deux entités.

L'Union Financière de France en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux chefs d'entreprises. Sa gamme de produits comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises et à leurs dirigeants (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.).

L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de 1100 salariés, dont plus de 800 dédiés au conseil.

Au 30 juin 2010, l'Union Financière de France compte 139 000 clients, dont 119 000 particuliers et 20 000 entreprises.

L'Union Financière de France est cotée sur Euronext Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

    
    Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :

    Union Financière de France
    Martine SIMON CLAUDEL
    Directeur Général Délégué
    Tél : +33-(0)1-40-69-63-71

    Union Financière de France
    Hélène SADA-SULIM
    Directrice de la Communication
    Tél : +33-(0)1-40-69-64-57

    Agence Golin Harris
    Coralie Ménard
    Relations Presse
    Tél : +33-(0)1-40-41-56-09

Union financiere de France

Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec : Union Financière de France, Martine SIMON CLAUDEL, Directeur Général Délégué, Tél : +33-(0)1-40-69-63-71. Union Financière de France, Hélène SADA-SULIM, Directrice de la Communication, Tél : +33-(0)1-40-69-64-57. Agence Golin Harris, Coralie Ménard, Relations Presse, Tél : +33-(0)1-40-41-56-09


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant