Premier League - Manchester United : Wayne Rooney, cible numéro un de la prochaine franchise de la MLS

le , mis à jour à 13:25
0
Premier League - Manchester United : Wayne Rooney, cible numéro un de la prochaine franchise de la MLS
Premier League - Manchester United : Wayne Rooney, cible numéro un de la prochaine franchise de la MLS

Dans une situation délicate à Manchester United, Wayne Rooney intéresserait la future franchise de la MLS, le Los Angeles Football Club. Pour autant, l’international, qui a déjà refusé la Chine, se voit bien rester en Premier League encore un peu.

Nouvelle franchise de MLS pour la saison 2018, le Los Angeles Football Club aurait déjà un joueur dans sa ligne de mire et pas des moindres puisqu’il s’agit de Wayne Rooney. En effet, le futur club de la Ligue Américaine voudrait faire de l’attaquant de Manchester United et en faire sa première recrue phare.

Wayne Rooney, l’un des dix noms de la liste de joueurs courtisés par le LAFC

Si l’équipe ne débutera que dans deux ans, elle est déjà bien décidée à faire parler d’elle. Dans un entretien à ESPN, Tom Penn, propriétaire du LAFC, a annoncé que Rooney « faisait partie des joueurs de haut calibre » que le futur club voulait attirer. « Il fait partie des dix noms que nous suivons, mais nous sommes loin de signer quelqu’un maintenant », ajoute le président. Pour justifier son envie de faire venir l’international anglais (119 sélections) Penn affirme que le Los Angeles Football Club «  a l’ambition de grimper les échelons » et que pour cela « il est important d’acquérir des joueurs qui ont une réputation mondiale ».

La Chine ? Rooney a déjà dit non

Il fut un temps où les rumeurs envoyaient le Mancunien en Chine. Cependant, un départ vers la Super League n’intéresserait pas du tout Wayne Rooney. Président du Beijing Guoan, Lou Ning a confirmé avoir engagé des négociations avec le joueur. « Nous avons fait approche au début de la saison. Mais, son agent (Paul Stretford, ndlr) nous a informé que son client voulait rester à Manchester », a déclaré le propriétaire à une radio locale.

La Premier League sinon rien

Malgré un statut de titulaire de plus en plus incertain, Rooney ne veut pas quitter la Premier League et particulièrement Manchester United. De plus, bien que José Mourinho le place fréquemment sur le banc des remplaçants, le capitaine de l’Angleterre « n’ira nulle part », a annoncé le technicien portugais en conférence de presse fin octobre. Lié au club jusqu’en 2019, les prétendants devront soit s’armer de patience soit être persuasif pour accueillir Wayne Rooney dans leurs rangs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant