Premier League: Manchester United imprime la cadence en tête

le
0
MANCHESTER UNITED ÉCRASE ASTON VILLA 4-0
MANCHESTER UNITED ÉCRASE ASTON VILLA 4-0

LONDRES (Reuters) - Manchester United a repris dimanche cinq points d'avance sur son seul et unique rival pour le titre de champion d'Angleterre cette saison, Manchester City, à la faveur d'une large victoire à domicile face à Aston Villa (4-0).

Mis sous pression par le succès fleuve des Citizens samedi contre Norwich (6-1), revenus provisoirement à deux points des Red Devils, les hommes de Sir Alex Ferguson ont désormais leur destin entre leurs mains, avec cinq longueurs d'avance à quatre journées de la fin de cette Premier League 2011/2012.

La victoire mancunienne s'est d'abord construite grâce à un penalty généreusement sifflé par l'arbitre de la rencontre après une légère faute sur Ashley Young. Wayne Rooney s'est chargé de transformer la sentence (7e).

Le succès de United s'est ensuite dessiné, sur des contours moins sujets à la controverse grâce à Danny Welbeck (43e), au deuxième but de Wayne Rooney (73e) et à une réalisation tardive de Nani dans les ultimes instants de la rencontre (90e+3).

"C'est un bon résultat, nous avons pratiqué un très beau football mis à part quelques moments où nous avons fait preuve d'inattention. Mais notre troisième but a tué le match", a estimé à l'issue du match l'entraîneur mancunien au micro de Sky Sports.

Interrogé sur son état de confiance à l'heure où le sprint final semble lancé entre les deux rivaux pour le titre, Alex Ferguson a préféré rester mesuré.

"Il ne faut jamais être trop suffisant. Mon expérience me fait dire que quelque chose pourrait venir nous mordre par derrière et je veux à tout prix éviter cela", a expliqué le technicien écossais.

Les deux Manchester doivent s'affronter dans deux semaines, le 30 avril à l'Etihad Stadium, dans le cadre de la 36e journée.

Martyn Herman, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant