Premier League: Manchester United et Arsenal font le show

le
0
ARSENAL ÉCRASE SOUTHAMPTON
ARSENAL ÉCRASE SOUTHAMPTON

LONDRES (Reuters) - Manchester United et Arsenal, adversaire de Montpellier mardi en Ligue des champions, ont réservé samedi du spectacle et des buts aux amateurs de Premier League en écrasant respectivement Wigan (4-0) et Southampton (6-1) lors de la quatrième journée.

Chelsea a été moins flamboyant sur la pelouse des Queens Park Rangers dans le derby londonien de l'après-midi, mais le match nul (0-0) lui a suffi à se maintenir à la première place, avec dix points.

Le match a été l'occasion de fraîches retrouvailles entre Anton Ferdinand et John Terry, l'emblématique défenseur des Blues que le joueur de QPR avait accusé de lui avoir lancé des insultes racistes la saison dernière.

Manchester City a également fait match nul (1-1), à Stoke. Liverpool, qui n'a toujours pas gagné cette saison en Premier League, a été tenu en échec sur le même score à Sunderland.

Pour son 700e match sous les couleurs de Manchester United, son club de toujours, Paul Scholes a ouvert le score à Old Trafford à la 51e minute.

Ce match avait une saveur particulière pour deux autres Mancuniens historiques, le Gallois Ryan Giggs et l'Anglais Rio Ferdinand. Le premier, qui fêtera ses 39 ans en novembre, a joué son 600e match de Premier League avec les Red Devils.

A 33 ans, Rio Ferdinand fait presque figure de jeune premier. Le défenseur a tout de même célébré sa 400e apparition avec Manchester.

Les anciens n'étaient pas les seuls à l'honneur puisque Javier Hernandez (63e), Alexander Büttner (66e) et Nick Powell (82e) ont marqué les trois autres buts.

Avec neuf points, Manchester United pointe à la deuxième place, avec une longueur d'avance sur Arsenal, troisième, et Manchester City, quatrième.

Les six buts des Gunners ont été inscrits par Lukas Podolski (31e), Gervinho (35e, 71e), et Theo Walcott (88e). Deux joueurs de Southampton, Jos Hooiveld (11e) et Nathaniel Clyne (38e), ont bien involontairement alourdi le score en marquant contre leur camp.

Auteur du but du promu, Daniel Fox (45e+1) a permis à ses coéquipiers de sauver la face.

Fulham a battu West Bromwich (3-0), notamment grâce à un doublé de sa recrue bulgare Dimitar Berbatov.

Mike Collett, Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant