Premier League: la défense entretient les espoirs de City

le
0
CITY COMPTE SUR SA DÉFENSE POUR ENCORE ESPÉRER LE TITRE DE PREMIER LEAGUE
CITY COMPTE SUR SA DÉFENSE POUR ENCORE ESPÉRER LE TITRE DE PREMIER LEAGUE

LONDRES (Reuters) - Malgré l'argent dépensé par Manchester City pour acquérir des joueurs de talents en attaque, c'est bien la solidité défensive du champion d'Angleterre qui lui permet de garder un maigre espoir dans la lutte pour le titre en Premier League.

City est à 12 points de son voisin Manchester United après sa victoire 1-0 sur la pelouse d'Aston Villa lundi et devrait perdre sa couronne.

Mais personne ne voit les Citizens céder sans combattre et leur entraîneur, Roberto Mancini, peut se satisfaire de compter neuf matches sans encaisser de buts sur les 11 disputés en 2013 malgré l'absence du capitaine et défenseur central Vincent Kompany.

"Nous n'avons pas Vinnie en ce moment et il est très important pour nous mais Matija (Nastasic) joue très, très bien en ce moment", a dit Mancini à propos du jeune défenseur serbe.

"Nous avons eu trois ou quatre matches comme QPR, West Ham, Chelsea où nous méritions de gagner et avons manqué des occasions mais parfois, il suffit de gagner 1-0 comme ce soir et de se battre sur chaque ballon", a t-il déclaré sur le site officiel du club (www.mcfc.co.uk).

Kompany pourrait revenir ce week-end pour le quart de finale de FA Cup contre Barnsley, club de deuxième division, dans dix jours contre Everton en championnat.

Avec dix matches à jouer, il faudrait un extraordinaire revirement de situation pour que City conserve son titre de champion mais Mancini, dont l'équipe avait huit points de retard sur Manchester United à six journées de la fin la saison dernière, sait qu'il ne faut pas baisser les bras trop tôt.

"Nous savons que ce sera difficile mais nous devons essayer - nous espérons qu'il perdrons un ou deux points avant le derby, ça serait mieux pour nous."

Le choc entre City et United est prévu pour le 8 avril. Manchester United devra ensuite affronter Arsenal et Chelsea.

Tom Pilcher, Yassine Khiri pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant