Premier League: David Moyes favori pour succéder à Alex Ferguson

le
0

LONDRES (Reuters) - Le président d'Everton Bill Kenwright affichait une mine résignée mercredi soir, après sa rencontre avec l'entraîneur du club David Moyes, reconnaissant qu'il ne pouvait faire grand chose pour empêcher son départ à Manchester United.

Depuis qu'Alex Ferguson, l'emblématique entraîneur de Manchester United, a annoncé mercredi qu'il prenait sa retraite après une carrière à succès de plus de 26 ans à la tête du club d'Old Trafford, l'Ecossais est apparu en tête de liste des bookmakers britanniques.

"Je ne sais pas si un accord est en passe d'être conclu. David et moi avions une réunion prévue et c'était une bonne réunion", a déclaré mercredi soir Kenwright à la chaîne Sky Sport News après avoir quitté son bureau. "Il a servi ce club merveilleusement bien et il a le droit de prendre ses propres décisions", a-t-il ajouté, précisant que Moyes serait présent au prochain match d'Everton, dimanche à domicile contre West Ham United.

Le manager d'Everton s'est construit sur 10 ans une carrière stable dans un club qui possède un budget bien plus restreint que celui de ses rivaux.

Le Portugais José Mourinho, l'entraîneur du Real Madrid un temps favori pour succéder à Ferguson, semblait avoir perdu les chances de rejoindre MU mercredi soir, coté 10/1 chez les bookmakers.

Sir Alex Ferguson, 71 ans, restera ambassadeur et directeur du club mancunien.

Patrick Johnston; Chrystel Boulet-Euchin et Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant