Premier League: City écrase Arsenal, Chelsea se rapproche

le
0
CHELSEA SE RAPPROCHE D'ARSENAL
CHELSEA SE RAPPROCHE D'ARSENAL

LONDRES (Reuters) - Manchester City a infligé samedi un premier camouflet aux ambitions d'Arsenal en championnat d'Angleterre en corrigeant 6-3 le leader de la Premier League.

Du succès des Citizens découle un resserrement en tête du classement puisque les hommes de Manuel Pellegrini reviennent à trois points des Gunners - 35 contre 32 - et Chelsea, victorieux de Crystal Palace 2-1, à deux longueurs (33).

Invaincu cette saison sur son terrain, où il avait déjà passé quatre buts à Newcastle et Manchester United et six à Tottenham, City a lancé sa démonstration de football offensif par un but de Sergio Agüero au quart d'heure de jeu.

Theo Walcott a égalisé à la demi-heure mais Alvaro Negredo et Fernandinho ont donné deux buts d'avance à City de part et d'autre de la mi-temps (39e et 50e minutes).

Arsenal est une nouvelle fois revenu dans le match grâce à Walcott mais le doublé de l'attaquant international anglais n'a eu que peu d'effet, puisque David Silva et Fernandinho, auteur lui aussi d'un doublé, ont alourdi le score pour City.

Per Mertesacker a redonné un peu de baume au coeur aux supporters d'Arsenal mais à son but, une simple consolation à la 90e minute, Manchester City a répondu par un penalty de Yaya Touré dans le temps additionnel.

"Par moments, le rythme était effrayant", a reconnu le défenseur et capitaine de City, Vincent Kompany, sur BT Sport.

"C'est une vraie forteresse ici", a ajouté le Belge, dont l'équipe a gagné ses huit derniers matches à domicile.

En fin d'après-midi, Chelsea a fait l'essentiel pour revenir à deux points d'Arsenal. Tout s'est joué en un peu plus d'une demi-heure avec des buts de Fernando Torres (16e) et Ramires (35e) pour les Blues, contre une réalisation de Marouane Chamakh (29e) pour Palace, toujours relégable.

Dimanche, Liverpool pourra revenir à auteur de Chelsea s'il s'impose à Tottenham, septième.

Les Reds repasseraient alors devant le voisin Everton, qui reste bien campé dans le haut du tableau (quatrième, 31 points) grâce une victoire 4-1 sur Fulham.

La colonie française de Newcastle avait, elle, fait le plus dur en ouvrant le score par Yoan Gouffran mais un but de Jay Rodriguez l'a contrainte au nul 1-1 contre Southampton. Les Magpies sont sixièmes avec 27 points.

Le champion en titre, Manchester United, sera en déplacement sur la pelouse d'Aston Villa dimanche en début d'après-midi.

Toby Davis, Jean-Paul Couret et Grégory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant