Premier League: City dit quasiment adieu au titre

le
0
MANCHESTER CITY CHUTE À EVERTON ET PERD PRESQUE TOUTE ESPOIR DE TITRE
MANCHESTER CITY CHUTE À EVERTON ET PERD PRESQUE TOUTE ESPOIR DE TITRE

LONDRES (Reuters) - Manchester City a quasiment perdu tout espoir de conserver son titre de champion d'Angleterre en s'inclinant samedi sur la pelouse d'Everton (2-0).

En cas de victoire du leader Manchester United en fin d'après-midi face à Reading (18h30), les Red Devils compteront 15 points d'avance sur les Citizens à huit journées de la fin du championnat.

Everton a ouvert le score à la demi-heure de jeu grâce à un but splendide de son capitaine Leon Osman (32e), auteur d'une frappe aux 20 mètres de l'extérieur du pied gauche.

En toute fin de rencontre, alors que les Citizens faisaient le siège de la défense d'Everton et venaient de se faire refuser un penalty, Nikica Jelavic a doublé la marque sur un contre, d'une frappe enroulée à l'entrée de la surface (90e+3).

Corrigé la semaine dernière en FA Cup par Wigan à Goodison Park (3-0), Everton s'est donc réconcilié avec son public en s'imposant nettement malgré l'exclusion de Steven Pienaar à l'heure de jeu.

Cette performance permet à l'autre grand club de Liverpool de grimper à la sixième place du classement juste devant les Reds, battus 3-1 à Southampton.

Passablement irrité par ce résultat, le manager de City Roberto Mancini a décliné toute interview à l'issue de la rencontre et a envoyé son adjoint se plier à l'exercice obligatoire de la conférence de presse d'après-match.

"Il est très énervé et il va faire le point. Il préfère se calmer au lieu de dire des choses qui pourraient le mettre dans l'embarras", a déclaré David Platt au sujet du technicien italien.

"On a été dépassé par Everton mais il y avait sans aucune hésitation penalty pour nous en fin de match", a-t-il ajouté en faisant référence à une main de Marouane Fellaini que l'arbitre a transformée en coup franc en dehors de la surface.

Dans les autres matches de l'après-midi, Arsenal a pris tout son temps à Swansea pour finalement s'imposer 2-0, grâce à des buts inscrits en deuxième période par Nacho Monreal (74e) et Gervinho (90e+1).

A la faveur de ce résultat, les Gunners restent accrochés à leur cinquième place, à deux points de Chelsea qui accueillera dimanche West Ham.

Les Queens Park Park Rangers, sur une excellente série depuis la reprise, ont de leur côté chuté à Aston Villa (3-2). Le club de Loïc Rémy reste lanterne rouge du championnat avec sept points de retard sur Villa, 17e et premier non relégable.

Martyn Herman, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant