Premier forage de gaz de schiste en Algérie

le
0

(Commodesk) Sonatrach, l'entreprise publique d'hydrocarbures d'Algérie, a entamé le forage du premier puits de gaz de schiste du pays, a affirmé le directeur central des associations de la compagnie, Kamel Eddine Chikhi. Selon ce dernier, cité par la presse algérienne alors qu'il s'exprimait en conférence de presse en marge de la Conférence mondiale du gaz à Kuala Lumpur, ce forage permettra « d'approfondir davantage nos données  sur nos réserves gazières non conventionnelles et d'établir les techniques de forage adéquates à ce type d'extraction de gaz ». Le puits a été foré dans le bassin d'Ahnet, dans le centre de l'Algérie.

Lors de la même conférence, le PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, a affirmé que, selon des études récentes, plus de 2.000 milliards de m3 de gaz de schiste seraient récupérables, confirmant l'espoir suscité par ces réserves. En février dernier, le ministre de l'Energie, Youssef Yousfi, avait assuré que les réserves de gaz de schiste en Algérie étaient « comparables aux plus importants gisements américains ».

Les ressources algériennes en gaz non conventionnels, potentiellement supérieures à celles de gaz conventionnel, donnent de nouvelles perspectives pour ce pays qui est déjà le premier producteur africain de gaz naturel, avec plus de 80 milliards de m3 chaque année.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant